COVID Anti-Gaspi - La liste d'attente gratuite pour le #vaccin #COVID qui vous alerte des doses non injectées disponibles dans votre quartier. Inscrivez-vous !

En savoir plus

Flashback des derniers mois chez Medicamentum

Apolline Bel

2 min read
Marcus O’Leary
Photographie de Marcus O’Leary

Depuis le lancement de Medicamentum de nombreux changements ont opérés et notamment un agrandissement de l'équipe cohérent avec les ambitions de la start-up !

L’équipe Medicamentum s’est agrandie !

Apolline, Clara, Robinson et Steven : voici les nouveaux visages de Medicamentum. Bien qu’issus de parcours différents ces quatre étudiants en alternance ont pourtant une même volonté, à savoir contribuer au développement de l’application. Ainsi Steven vient renforcer une équipe de développeurs déjà composée de Julie et Louise. Robinson rejoint Gaëlle dans l’effectif de designers tandis qu’Apolline et Clara contribuent à la création du pôle communication de Medicamentum.

On parle de nous …

Ces dernières semaines Medicamentum jouit d’une certaine visibilité grâce à divers médias presse, digital et podcast. Il y a quelques semaines Julie Le Bolzer rédigeait, pour le journal Les Échos, le portrait de l’un de nos fondateurs, Pascal Huynh, dans lequel elle assimilait Medicamentum à la fameuse application Yuka. De même, le créateur de contenus santé et pharmacien Romain Lecointre a récemment publié une vidéo dans laquelle il teste pour ses abonnés l’utilisation de notre application. Enfin, l’application a le plaisir de sponsoriser le podcast « Choses à savoir santé » fondé par Louis-Guillaume Kan-Lacas.L’équipe Medicamentum est honorée de voir son travail mis en valeurs par ces professionnels, et se languit de collaborer avec d’autres spécialistes autant passionnés.

Et maintenant ?

Mise en ligne en janvier 2020 l’application comptait cinq-cents utilisateurs avant septembre de la même année, date à laquelle Medicamentum a rejoint l’incubateur H7 et grâce auquel le nombre d’utilisateurs dépasse, depuis peu, les deux mille utilisateurs. À ce jour plus de quatre-mille bilans ont été générés par l’application, soit quatre-mille rencontres médicamenteuses proposées de manière rapide, facile et sereine.Toujours dans une démarche d’évolution les équipes Medicamentum veillent à proposer une médication responsable accessible à tous. Aussi l’objectif étant de proposer un diagnostic toujours plus qualitatif, correspondant ainsi au mieux au profil de chaque utilisateur. Pour ce faire, Medicamentum va prochainement collaborer avec des associations qui informent des patients atteints de maladies rénales, de la maladie de Parkinson, de la maladie de Crohn et de diabète. Ces diverses collaborations auront pour but d’améliorer l’écosystème de Medicamentum, permettant ainsi d’améliorer la médication en informant le patient au mieux.